Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

ville de paris

Hidalgo et la hausse des impôts des entreprises à Paris

La candidate à la mairie de Paris Anne Hidalgo a déclaré qu’elle n’augmenterait pas les impôts locaux des entreprises si elle est élue.

Hidalgo et la hausse des impôts des entreprises à ParisLes impôts locaux des entreprises représentent actuellement 37% du produit fiscal de Paris, avec 1,746 milliards d’euros versés au titre de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) en 2013, le double du produit de la taxe professionnelle récupéré par la ville de Paris en 2010 (814 millions d’euros).

Hidalgo estime que la hausse de la fiscalité à Paris est pénalisante «puisqu’elle reverse ce surplus aux nouveaux

Pas de hausse des impôts locaux en 2014 selon Hidalgo

Anne Hidalgo, candidate à la succession de Delanoë à la mairie de Paris, a déclaré qu’elle n’augmentera pas les impôts locaux si elle est élue en 2014.

Pas de hausse des impôts locaux en 2014 selon HidalgoAnne Hidalgo vient de promettre qu’elle n’augmentera pas les impôts locaux si elle est élue à la mairie de Paris en 2014. Tout le monde sait que les promesses de campagne ne valent pas grand chose, d’autant que les impôts locaux sont un des enjeux principaux de la campagne pour les municipales à Paris.

Voici ce qu’a déclaré Anne Hidalgo sur BFMTV concernant les hausses d’ impôts locaux à Paris en 2014:

Les finances de Paris

La dette de la ville de Paris, estimée à 3,260 milliard d’euros en 2012, représente un endettement de 1444 euros par habitant.

Les finances de ParisDepuis 2008, les impôts locaux ont augmenté de 27% à Paris ( 2,052 milliards d’euros en 2012). Le budget de la ville de Paris a augmenté de 4% sur la même période, et s’élevait à 7,209 milliards d’euros en 2012.

En 2012, les dépenses de fonctionnement de la ville de Paris s’élevaient à 4,82 milliards d’euros, soit 66% du

Le grand dérapage des impôts locaux à Paris

Comme dans beaucoup de collectivités, c’est aussi  le grand matraquage fiscal à Paris avec le dérapage des impôts locaux.

Voici la réalité de la pression fiscale à Paris

Entre 2001 et 2013

La taxe d’habitation a augmenté de + 44,00 %

La taxe foncière bâtie (ville) a augmenté de + 43,96 %

La taxe foncière bâtie (département) a augmenté de + 401,88 %

Au total, la Taxe Foncière bâtie (Ville et département) a augmenté de +  97,38 %

A comparer avec le coefficient de revalorisation des bases de 2001 à 2013 + 22.29 %

Et la dette de la ville de Paris a été multipliée par trois

2001       1, 090 milliard d’euros

2012       3, 260 milliards d’euros  soit évolution + 199,25 %

Claude Jaillet

Le grand dérapage des impôts locaux à Paris

Indemnités des élus locaux en 2011

Le député PS René Dosière vient d’ obtenir le montant des indemnités des élus locaux pour 2011.

Indemnités des élus locaux en 2011Les indemnités votées par les conseils municipaux s’élèvent à 1171,5 millions en 2011, en hausse de 0,1% ( indexées sur l’évolution du point d’indice de la fonction publique, bloqué depuis juillet 2010).

Les indemnités votées par les présidents et vice-présidents de l’intercommunalité à fiscalité propre ( agglo et communautés de communes…) s’élèvent à 218,6 millions d’euros, en hausse de 5,3% par rapport à 2009. Ces indemnités avaient déjà augmenté de

Coût des élus locaux

Combien coûtent les élus locaux ? Quel est le coût des élus locaux pour les contribuables français ?

En 2008, les revenus des élus locaux ont coûté près de 1,5 milliard d’euros au contribuable.

ouverture-chapitre-elusLe montant des indemnités des élus locaux en 2008 est de 1 461 583 009 euros. Par élus locaux, on entend les maires, adjoints, présidents et vice-présidents d’intercommunalité, conseillers régionaux et généraux, membres du conseil de Paris.

Ce montant, c’est René Dosiére, le député de l’Aisne apparenté PS, qui l’a révélé .

Après avoir épinglé le budget de l’Élysée ou l’enflure des effectifs dans les cabinets ministériels, Dosière a cette fois épluché les indemnités perçues en 2007 et 2008 par les élus locaux. Ces données lui ont été transmises par le ministère de l’Intérieur, en réponse à ses

Nouvelle hausse des Impôts locaux

La Mairie de Paris entérinera aujourd’hui son budget pour l’année 2010 en Conseil de Paris, qui prévoit notamment une hausse des impôts de 8 %, après les augmentations de l’année 2009, qui allaient de 9 à 29 % selon les taxes.

impots locaux hausse augmentationCette année, tous les impôts augmenteront de la même façon, qu’il s’agisse de la taxe d’habitation, de celle du foncier bâti et non bâti ou de la taxe professionnelle. Concrètement, cela se traduira par quelques dizaines d’euros supplémentaires sur la facture de fin d’année.

Par exemple, pour une famille avec deux enfants locataire d’un logement de 80 m2 à Paris, la taxe d’habitation augmentera de 26 euros en moyenne. Si elle est propriétaire, la facture s’alourdira de 57 euros en ce qui concerne la