Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

région

Les dépenses de communication de la Corse

La Corse est l’une des régions de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la CorseEn 2011, la Corse a dépensé 2,13 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Corse représentaient 12,33 euros par foyer fiscal cette année là, un montant largement supérieur à la moyenne des régions françaises.

La plus grosse partie du budget communication de la région Corse est consacrée aux services généraux, avec 77% du budget communication de la Corse qui sont dédiés aux frais généraux, alors que 21% du budget est consacré à la promotion de l’action de la région dans les domaines du sport et des loisirs. En 2011, la Corse a également dépensé

Les dépenses de communication de la région Midi-Pyrénées

La région Midi-Pyrénées est la 21ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la région Midi-PyrénéesLa région Midi-Pyrénées est ainsi l’une des régions de France ayant les plus faibles dépenses de communication par habitant.

En 2011, la région Midi-Pyrénées a dépensé 2,27 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Midi-Pyrénées représentaient 1,39 euros par foyer fiscal cette année là, un montant largement en dessous de la moyenne des régions.

La plus grosse partie du budget communication de la région Midi-Pyrénées est consacrée aux services

Les dépenses de communication de l’ Alsace

L’Alsace est la 20ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de l' AlsaceEn 2011, l’Alsace a dépensé 2,27 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Alsace représentaient 2,58 euros par foyer fiscal cette année là. L’Alsace avait en effet décidé de mettre le frein aux dépenses de communication et avait revu son budget comm’ à la baisse.

La plus grosse partie du budget communication de l’Alsace est consacrée aux

Les dépenses de communication de la région Ile-de-France

La région Ile-de-France est la 19ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la région Ile-de-FranceEn 2011, la région Ile-de-France a dépensé 17,73 millions d’euros en frais de communication. L’Ile-de-France dispose du plus gros budget communication de France. Les dépenses de communication de la région Ile-de-France représentaient 2,60 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Ile-de-France est consacrée aux services généraux, avec 81% du budget communication de l’Ile-de-France qui sont dédiés aux

Les dépenses de communication de la Bourgogne

La Bourgogne est la 17ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la BourgogneEn 2011, la Bourgogne a dépensé 2,98 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Bourgogne représentaient 3,18 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Bourgogne est consacrée aux services généraux, avec 2,58 millions d’euros dédiés aux frais généraux, soit 87% du budget communication de la Bourgogne.

La région Bourgogne a dépensé 213 125 euros en 2011 pour promouvoir son

Les dépenses de communication de la Champagne-Ardenne

La Champagne-Ardenne est la 16ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de la Champagne-ArdenneEn 2011, la Champagne-Ardenne a dépensé 2,58 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Champagne-Ardenne représentaient 3,26 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la Champagne-Ardenne est consacrée aux services généraux. La région Champagne-Ardenne a dépensé 73 000 euros en 2011 pour promouvoir son action dans le domaine des

Les dépenses de communication de l’ Aquitaine

L’Aquitaine est la 14ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de l' AquitaineEn 2011, la région Aquitaine a dépensé 6,29 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de l’Aquitaine représentaient 3,39 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de l’Aquitaine est consacrée aux services généraux, avec 90% du budget communication dédié aux moyens généraux. La région Aquitaine a dépensé 469 000 euros en 2011 pour

Les dépenses de communication de la région Centre

Le Centre est la 13ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de la région CentreEn 2011, la région Centre a dépensé 4,93 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Centre représentaient 3,44 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la région Centre est consacrée aux services généraux, avec 4,8 millions d’euros dédiés aux frais généraux en 2011, soit 97% du budget communication de la région Centre. La région Centre a

Les dépenses en communication de la Franche-Comté

La Franche-Comté est la 11ème région de France ayant les plus importantes dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Franche-ComtéEn 2011, la Franche-Comté a dépensé 2,39 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la Franche-Comté représentaient 3,69 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la Franche-Comté est consacrée aux services généraux, avec 71% du budget communication de la Région dédié aux moyens généraux en 2011, soit 1,7 million d’euros. Cette année là, la Franche-Comté a dépensé 362 000 euros pour promouvoir son

Hausse de la dette des collectivités lyonnaises en 2012

Les collectivités lyonnaises (  ville de Lyon, Grand Lyon, Département du Rhône et Région Rhône-Alpes)  vont augmenter leur dette de 15,4% en moyenne en 2012.

dette des collectivités lyonnaisesL’ association CANOL a calculé la moyenne des dépenses des collectivités lyonnaises par habitant en 2012. Ainsi, les dépenses des collectivités pour 2012 représentent 4 560 euros pour un habitant de Lyon, 4 413 euros pour un habitant de Villeurbanne, 4 527 euros pour un habitant de Caluire et 4 906 euros pour un de Vénissieux !

Le conseil général du Rhône a voté un budget 2012 de 1 646 millions d’euros, dont

Vidéo les élus qui nous coûtent le plus cher selon Odette Publique

Vidéo d’ Odette Publique sur les élus qui nous coûtent le plus cher.

Sénateurs, députés, conseillers régionaux et parlementaires européens sont tous clients d’Odette Publique ! Voir la vidéo Les élus qui coûtent le plus cher, avec Odette Publique.

Taux des impôts locaux des villes de Bretagne

La hausse des impôts locaux se poursuit en 2010 mais avec un peu plus de modération. Voici les taux des impôts locaux.

impots locaux taux bretagneEn 2009, les impôts locaux avaient augmenté de 6,1%. En 2010, près de la moitié des départements ainsi qu’une majorité de villes ont décidé de ne pas augmenter les taux des taxes foncière et d’habitation. Il existe cependant de très fortes disparités d’un département à l’autre et surtout d’une commune à l’autre. La Bretagne n’échappe pas à ces inégalités de traitement.

+ 9 % d’impôts locaux en Ille-et-Vilaine

Contrairement à la Région, qui n’a pas augmenté ses taux, les 4 départements bretons ont donc dû à augmenter leurs impôts locaux. Le plus «raisonnable» a été, cette année, les Côtes-d’Armor avec une hausse des taux de la taxe d’habitation et de la taxe sur le foncier bâti de seulement 2%. Mais ça vient

Languedoc-Roussillon : la Région va verser 350 000 euros par à 7L TV

Médias du sud est le groupe qui possède Télémiroir, la télé locale Nîmoise. Médias du sud a racheté Télémiroir au groupe NRJ.

Le Groupe Médias du sud a racheté 7L TV pour 1€ symbolique. La région Languedoc-Roussillon va aider la chaîne 7L TV à hauter de 350 000 euros par an. La région Languedoc-Roussillon a également dépensé entre 50 000 et 100 000 euros de pub sur la chaîne Télémiroir en 2009.

source: www.montpellier-journal.fr

Suppression de la clause de compétence générale dans les collectivités

Le sport français s’ inquiète de la réforme des collectivités locales . Le projet de réforme territoriale prévoit la suppression de la clause de compétence générale pour les régions et les départements , ce qui priverait le sport français de 1,3 milliard d’euros par an.

«Les collectivités territoriales ont pris une part croissante dans le financement du sport pour atteindre 70% aujourd’hui», selon Claudy Lebreton . Les départements seuls ont dépensé en 2009 plus de 1,1 milliard d’euros pour le sport en dépenses directes (764 millions d’euros de dépenses de fonctionnement et 338 d’investissements directs). Si on y ajoute les subventions aux communes pour les équipements sportifs, les départements ont consacré plus de 2,75 milliards au sport, soit quatre pour cent de leur budget.

La clause de compétence générale autorisait chaque collectivité à s’occuper de domaines qui ne sont pas spécifiquement de son ressort. Toutefois un amendement déposé à l’Assemblée nationale prévoit que le sport, la culture et le tourisme pourront encore être traités par toutes les collectivités. Le projet de loi

Baisse des impôts en Aquitaine suite au livre de Zoé Shepard: complètement débordée ?

35 heures par moisZoé Shepard a écrit un livre marrant: « Complètement débordée » ou « Comment faire 35 heures en… un mois ».

Elle y décrit la vie réelle au Conseil Régional d’ Aquitaine avec cohorte de gens qui ne font rien et surtout absence  de décisions et existence d’un système, le Conseil régional d’ Aquitaine, qui ne vit finalement que pour lui-même et par lui-même.

Zoé Shepard se retrouve au tribunal pour avoir écrit ce « pamphlet » .. mais ne devrait-on pas aussi, dans la mode actuelle de chasse au gaspi .. aller réduire les frais de ce Conseil Régional et faire ainsi baisser les impôts locaux dont on a là clairement un exemple de mauvaise utilisation et gestion …

(via Relations sociales et gestion de crise )


Réforme des collectivités bientôt votée

Les députés français ont achevé l’examen de la réforme des collectivités locales qui prévoit une réduction de moitié des élus locaux.  Les députés voteront le texte mardi .

Le groupe UMP votera ce texte présenté par Alain Marleix, secrétaire d’État chargé des collectivités territoriales. Les groupes socialiste, radical et citoyen (SRC) et de la gauche démocrate et républicaine (GDR, PC et Verts) voteront contre. Le groupe du Nouveau centre se réunira mardi dans la matinée pour arrêter son vote. Les élus centristes sont en effet hostiles à la disposition phare de ce projet de loi, celle relative au mode de scrutin pour les futurs conseillers territoriaux, tout en souhaitant une dose de proportionnelle. Or le mode de scrutin tel que prévu dispose que les quelque 3.400 conseillers territoriaux appelés à remplacer les quelque

Inégalité des régions face à la crise

Les zones les plus industrielles sont celles qui ont le plus souffert de la crise .

crise regions impots locaux emploiLa crise des trois dernières années n’a pas eu les mêmes répercussions sur l’emploi aux quatre coins de la France. Mieux valait, ces derniers temps, être en poste à Nice ou à Toulouse qu’à Reims ou à Rouen. Une enquête publiée mardi matin par l’Insee constate en effet que les régions du Nord-Est ont été «davantage touchées en termes d’emploi, et principalement les régions industrielles».

C’est l ‘industrie qui a détruit le plus grand nombre de postes l’an dernier. La Franche-Comté, la Lorraine, la Picardie, la Champagne-Ardenne et la Bourgogne sont celles qui ont le plus souffert avec la crise : la perte d’emplois a été supérieure à 5 % entre le début 2008 et la fin 2009, contre 3,6% au niveau national.

À l’opposé, les régions du Sud, dont l’activité est orientée vers le tertiaire, «ont été les plus préservées», souligne l’Insee . Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Aquitaine ont été moins touchées que les autres : 2% à 3% d’emplois y ont été perdus. Il faut dire que ces régions étaient auparavant dans une «dynamique très positive», avec une croissance de 6% des

Départements et taux d’imposition

Avec des taux de fiscalité en progression de 2,5 % en moyenne, les départements y sont allés beaucoup moins fort que l’an dernier (+ 6,3 %) sur les impôts des ménages (taxe d’habitation, taxes sur le foncier bâti et non bâti).

Près de la moitié des conseils généraux ont même conservé des taux identiques à ceux de 2009, rendant sans doute les hausses pratiquées cette année encore plus voyantes. Notamment pour certains contribuables. Tels les Strasbourgeois. Ainsi, alors que la ville elle-même n’a pas touché cette année à ses taux, le simple effet de la part d’impôt départemental a quand même fait fortement évoluer la fiscalité locale .

La baisse observée en Guadeloupe est exceptionnelle. Elle s’explique par l’engagement de l’exécutif départemental, dans la résolution de la crise sociale antillaise de l’hiver 2009, de soulager le contribuable.

De fait, 15 départements ont relevé leur pression fiscale d’au moins 5 %. Avec une « mention spéciale » pour les Yvelines, la Saône-et-Loire et l’Aisne où les hausses culminent à + 14,8 %, + 13,5 % et + 12,9 %. A sa décharge, le

Hausse de 2,8 % des impôts locaux

Après la hausse record des impôts locaux de plus de 5 % l’année dernière , les impôts locaux devraient encore augmenter en moyenne de 2,8% cette année dans les 41 grandes villes françaises de plus de 100.000 habitants. Selon Les Echos, la fiscalité locale devrait même largement dépasser cette moyenne dans certaines agglomérations.

impots locaux hausse grandes villes fiscaliteLa taxe d’habitation va faire un bond de 9,4% à Strasbourg (916 euros), de 9,3% à Paris (435 euros), de 8,7% à Montreuil en Seine-Saint Denis (1128 euros) ou encore de 8% à Saint-Denis (723). Argenteuil dans le Val d’Oise (1107 euros) enregistre en revanche une légère baisse de 0,3% de sa taxe, Amiens une petite augmentation de 1% tout comme Reims.

Dans ces dernières, la contribution demandée aux ménages atteignait cependant déjà un très haut niveau. Les Argenteuillais paient par exemple une taxe deux fois et demie plus élevée que les Parisiens. En ce qui concerne l’augmentation de la taxe foncière, Paris et sa région arrivent

Charges de fonctionnement des régions

La Fiscalité est de plus en plus forte dans les régions et les dettes sont de plus en plus élevées.

Combien dépensent les régions ? Comment sont utilisés les impôts locaux des contribuables dans les régions ?

Quelles sont les charges de fonctionnement des régions ?

Cliquez sur le tableau pour l’ agrandir

fiscalite charges de fonctionnement regions

Fiscalité : Taxe sur les certificats d’immatriculation, Foncier Bâti, Foncier non Bâti, Taxe Professionnelle