Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

laurent fabius

Palmarès de la folie fiscale des régions socialistes

Les porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre et Dominique Paillé ont dressé lundi matin un « palmarès de la folie fiscale des régions », dénonçant les augmentations d’impôts locaux pratiquées sur cinq ans par les présidents socialistes de conseils régionaux.

ump regions socialistes fiscaliteDans une référence ironique au dessin animé « Les Fous du volant », les porte-parole de l’UMP ont décerné les « Satanas » d’or, d’argent et de bronze lors d’un point presse au siège du parti à Paris, à quelques mois des élections régionales de mars 2010.

En ce qui concerne le foncier bâti, « nous décernons le Satanas d’or au président de la région Languedoc-Roussillon (George Frêche, NDLR) qui a augmenté en cinq ans cet impôt de 91% », a ainsi déclaré Dominique Paillé, attribuant le « Satanas d’argent » à l’Auvergne, avec +71%, selon les calculs de l’UMP, et celui de bronze à la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), avec une hausse de 59%.

Pour le foncier non bâti, ils ont cité en première position l’Auvergne » (+71% en cinq ans, selon l’UMP), suivie à égalité par la région Bourgogne et la

Tous les revenus des élus locaux : Rouen

Tous les revenus mensuels des activités politiques des élus Rouennais.

christophe Bouillon (ps): 9 447 euros

pierre Bourguignon (ps): 9 730 euros

gérard Ducable (nc): 3 489 euros

patrice Dupray (pc): 4 689 euros

laurent Fabius (ps): 9 730 euros

thierry Foucaud (pc): 9 730 euros

valerie Fourneyron (ps): 9 730 euros