Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

gironde

Montant de l’ aide de l’ Etat à Lormont

La ville de Lormont ( Gironde) est la 13ème ville de France la plus aidée par l’ Etat.

Montant de l' aide de l' Etat à LormontLe montant de la dotation globale de fonctionnement accordée par l’ Etat à la ville de Lormont était de 11,9 millions d’euros en 2012. La dotation globale de fonctionnement de Lormont représente 567 euros par habitant, ce qui fait de Lormont la 13ème ville de France la plus aidée par l’Etat, juste derrière Bonneuil-sur-Marne ( voir Montant de l’ aide de l’ Etat à Bonneuil-sur-Marne).

Lormont est une ville de 21 058 habitants. Entre 2000 et 2012, la dotation globale de fonctionnement de Lormont a quasiment été multipliée par 2 ! En 2000, la

Transports gratuits dans les petites villes

Libourne ( Gironde). La commune de 24.000 habitants a décidé de ne plus faire payer les transports publics à ses habitants qui utilisent ses bus.

transports publics gratuits libourneLibourne emboîte ainsi le pas à Châteauroux et Aubagne qui ont également instauré la gratuité des transports publics.

Coût de la gratuité des transports à Libourne

Cette décision est coûteuse: entre 170.000 et 200.000 euros. Mais la gratuité des transports ne devrait pas se traduire par une augmentation des impôts locaux.

La municipalité va utiliser la taxe transport payée par les entreprises de plus de 9 salariés jusqu’alors consacrée

Trésorerie de Gironde, coordonnées et adresse

Trésorerie de Gironde

Adresse
24 RUE FRANCOIS DE SOURDIS
33000 BORDEAUX
Coordonnées

Tel : 05 56 90 76 00
Fax : 05 56 98 11 49
Horaire d’ouverture (accueil physique)

Lundi de : 08H30 a 16H30
Mardi de : 08H30 a 16H30
Mercredi de : 08H30 a 16H30
Jeudi de : 08H30 a 16H30
Vendredi de : 08H00 a 16H00
Horaire d’ouverture (accueil téléphonique)

Lundi de : 08H30 a 16H30
Mardi de : 08H30 a 16H30
Mercredi de : 08H30 a 16H30
Jeudi de : 08H30 a 16H30
Vendredi de : 08H00 a 16H00

Hourtin, Gironde – Augmentation de 9,85 % pour les impôts locaux

Consacrée essentiellement aux questions budgétaires, la session du Conseil municipal de vendredi dernier s’est inscrite dans le champ de la rigueur. Rien de surprenant d’ailleurs compte tenu de la volonté affichée du maire de faire du désendettement de la commune la priorité de la municipalité. Avec, corollaire inévitable, la hausse du taux des impôts locaux, pour faire face aussi aux dépenses nécessaires à la gestion de la commune.

budget-conseil-municipal-gironde-impot-impots-investissement-locaux-taxeUne augmentation arrêtée finalement à 9,85 % qui ne relevait pas non plus du secret depuis la réunion publique tenue par Christophe Birot une semaine auparavant. Les taux fixés pour 2009 seront donc de 11,25 % pour la taxe d’habitation, de 16,75 % pour le foncier bâti et de 28,24 % pour le foncier non bâti, « des taux encore nettement inférieurs à la moyenne départementale » précise Christophe Birot.

Autre décision « sensible » pour la population, le montant des subventions votées en faveur des associations. Là encore, la « rigueur » a été de mise avec un total attribué de 80 190 ? (contre 92 692 ? en 2008), le principal bénéficiaire restant de très loin l’USCH avec une subvention de 39 000 ?.