Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

geneviève fioraso

Le délire des impôts locaux

Une hausse de près de 50 % de la taxe foncière à Paris, de 18 % de la taxe d’habitation à Nice : les élus locaux ont-ils perdu la raison ?

impots locaux taxe fonciereEn pleine crise économique, alors que le chômage bondit, que l’Etat diminue l’impôt sur le revenu des Français les plus modestes pour soutenir la consommation, que les députés renoncent à taxer les niches fiscales de peur de compromettre le moindre sursaut d’activité, les maires et conseillers généraux augmentent les impôts locaux. Et pas un peu ! « C’est la plus forte hausse enregistrée depuis dix ans », relève Olivier Régis, délégué général du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales. Une dérive qui ne remonte pas à hier : alors que le gouvernement essaie depuis cinq ans de contenir la pression fiscale, les communes, départements et régions ne cessent d’augmenter la leur : + 20 % pour les départements, +36 % pour les régions. « Ces augmentations, qui se

Tous les revenus des élus locaux : Grenoble

Tous les revenus mensuels des activités politiques des élus grenoblois

José Arias (pc): 4 878 euros

Morad Bachir-Chérif (modem): 4 727 euros

Marc Baïetto (ps): 7 017 euros

François Brottes (ps): 9 071 euros

Michel Destot (ps): 9 730 euros

Abderrahmane Djellal (ps): 3 697 euros