Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

Dunkerque

Finances locales de Bretagne

Les villes industrielles sont pénalisées par la réforme de la taxe professionnelle, selon les simulations fournies par le ministère.

menages finances cout depenses taxesLes élus locaux en ont fait le reproche au gouvernement : la réforme de la taxe professionnelle a été votée à l’aveugle. Ils réclamaient des projections chiffrées, collectivité par collectivité. Les voici. Le ministère de l’Économie et des Finances a mis en ligne, sur son site Internet, les « premières simulations » des effets de la réforme de la TP – supprimée et remplacée depuis le 1er janvier par une contribution économique territoriale, moins pénalisante pour les entreprises.

Pas de surprise : les agglomérations industrielles sont perdantes. À l’inverse, les communes rurales et touristiques vont y gagner. Logique : les entreprises versaient jusqu’ici près de la moitié des impôts locaux. Désormais, la fiscalité locale reposera en grande partie sur les ménages, via la taxe d’habitation ou la taxe foncière. Les communes résidentielles comme La Baule sont favorisées. Gagnantes

Impôts locaux à Dunkerque

Voici le détail des hausses d’impôts locaux à Dunkerque

Impôt local moyen à Dunkerque des foyers ne bénéficiant pas d’exonération: 1 688 euros

Evolution des impôts locaux à Dunkerque 2008-2009: + 5,8 %

Répartition des impôts locaux à Dunkerque par taxe:

Taxe d’habitation: 881 euros

Taxe foncière: 807 euros

Répartition des impôts locaux à Dunkerque par bénéficiaire:

Commune (évol. 2008-2009): 1265 euros ( +3,4 %)

Département (évol. 2008-2009): 373 euros (+14,8 %)

Région (évol. 2008-2009): 50 euros (+4,2 %)