Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

credit agricole

1,875 milliard du Crédit Agricole pour les collectivités locales

En attendant l’accord final de la Commission européenne concernant la mise en place de la banque publique de financement des collectivités locales, le Crédit Agricole va débloquer 1,875 milliard d’euros pour les collectivités.

1,875 milliard du Crédit Agricole pour les collectivités localesLes collectivités locales ont des difficultés pour se financer depuis le retrait de Dexia, banque historique de financement des collectivités, et la Commission européenne n’a toujours pas donné son feu vert concernant la future banque publique de financement des collectivités locales ( qui sera détenue par la Banque postale et la Caisse des dépôts). En attendant, le Crédit Agricole a donc décidé de débloquer

La ville de Lyon perd 30 millions d’euros suite à des emprunts à risques

La SACVL vient d’annoncer une perte de 30 millions d’euros à cause d’emprunts à risques. Résultat : impossibilité de lancer la construction de logements sociaux.

lyon logements sociaux perte emprunts risques calyonLa SACVL (Société anonyme de construction de la Ville de Lyon) est une société d’économie mixte composée d’un actionnaire majoritaire, la Ville de Lyon (75% des parts) et d’actionnaires privés, principalement des organismes bancaires et des sociétés immobilières. Sa vocation : la construction et la gestion de commerces, de bureaux et de logements à caractère social pour certains. Son patrimoine immobilier est estimé entre 1 milliard et 2 milliards d’euros. Fin 2007, ses dirigeants souscrivent à des Swap (1), appelés aussi “emprunts toxiques” en raison de leur montage financier spéculatif complexe et risqué, afin de sécuriser la dette de la société. L’information, qui fait polémique dans les coulisses de la vie lyonnaise, a été révélée par Les Potins d’Angèle. “Nous n’avons été consulté que partiellement car la souscription s’est faite de manière furtive. Ce système d’emprunt est tellement complexe que même le directeur financier de la Ville de Lyon n’a rien compris !”, s’étonne un administrateur de la