Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

contribuables.org

Pétition pour la transparence sur l’ indemnité des parlementaires

Pétition proposée par le député Charles de Couson adressée à Claude BARTOLONE, Président de l’Assemblée nationale et Jean-Pierre BEL, Président du Sénat

Demandons aux Présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat de prendre les mesures nécessaires pour que les députés et les sénateurs justifient par des factures la bonne utilisation à des fins professionnelles de leur Indemnité représentative des frais de mandat (IRFM), comme doivent le faire tous les salariés du privé ou du public en matière de frais professionnels.

L’IRFM, dont l’utilisation par les parlementaires n’est aucunement contrôlée, représente, par mois, 5770 € bruts par député et 6037 € nets par sénateur.

Cette transparence est nécessaire à double titre :

- Elle rétablit le principe d’égalité devant l’impôt dans la justification des frais professionnels entre

Ces maires qui jettent votre argent à la poubelle

Voyages aux frais de la princesse, palais somptueux, communication tous azimuts, politiques foncières aberrantes, art officiel… Les maires gaspillent, nous payons !

Car crise ou pas crise, l’inventivité des barons locaux demeure sans limite lorsqu’il s’agit de financer sur le dos du citoyen des dépenses de prestige et d’image ou de recruter à tour de bras pour se fabriquer une clientèle.

Conséquence : depuis 1999, les impôts locaux ont augmenté de plus de 10 milliards, et un grand nombre de collectivités sont endettées jusqu’aux yeux pour avoir succombé au doux parfum des emprunts, toxiques ou pas…

Sans compter qu’avec l’intercommunalité, les élus commettent des bêtises… en plus grand. Loin de réaliser des économies d’échelle, les regroupements communaux se sont traduits par une explosion des dépenses !

Pour saisir tous les enjeux de la dépenses publique locale à quelques semaines des élections municipales, procurez-vous notre enquête spéciale !

« Ces maires qui jettent votre argent à la poubelle », Les Enquêtes du contribuable février/ mars 2014 – 68 pages, 3€50.

EDC3 Ces maires qui jettent votre argent à la poubelle

abokiosqueen ligne

Dans ce nouveau numéro des Enquêtes du contribuable, vous découvrirez notamment :

Expatriation : ces Français qui fuient le socialisme

Ce numéro des Enquêtes du contribuable consacré à l’expatriation des Français le démontre : à rebours des chiffres que nous assènent les Pravda médiatiques, les super riches sont une minorité dans le bataillon des candidats à l’exil.

L’expatriation est devenue un phénomène de masse. Elle touche l’ensemble des classes françaises. Riches comme pauvres, étudiants ou actifs, retraités, traders, créateurs d’entreprises, les candidats au départ se ramassent à la pelle. Perspectives de carrière, augmentation du pouvoir d’achat ou cieux fiscaux plus cléments…Ils sont 285 000 à partir chaque année.

Ce numéro des Enquêtes du contribuable consacré à l’expatriation des Français le démontre : à rebours des chiffres que nous assènent les Pravda médiatiques, les super riches sont une minorité dans le bataillon des candidats à l’exil. A une écrasante majorité, ce sont «des gens comme vous et moi» qui entonnent le chant du départ pour un aller bien souvent sans retour. Ils fuient la politique économique et fiscale suicidaire à l’oeuvre depuis plusieurs décennies en France.

Pour commander en ligne ce numéro.

"Ces Français qui fuient le socialisme" , Les Enquêtes du contribuable n°2 – décembre 2013/janvier 2014 -3,5 €

« Ces Français qui fuient le socialisme » , Les Enquêtes du contribuable n°2 – décembre 2013/janvier 2014 -3,5 €

Sommaire

3 Edito

5 Actualités

8 Entretien avec Pierre Gattaz, patron du Medef : « Notre pays ne fait plus rêver »

14 Le sondage : les Français et l’expatriation économique et fiscale

16 La notion clé

17 Sur les routes de l’exode

18 Le sauve-qui-peut français

22 Une expatriation en progression constante

Profession: politicien – Les Enquêtes du contribuable

La France croule sous ses 600 000 élus… Ils sont trop nombreux pour être efficaces, et surtout trop chers. En espèces sonnantes et trébuchantes, mais aussi en avantages divers et variés : bons plans, primes… Le cumul des mandats est une autre exception française dont on se passerait bien, puisque les cumulards sont moins efficaces et plus dépensiers que les autres. Si encore nos élus étaient irréprochables ! Mais beaucoup se font pincer par la justice, malgré l’indulgence dont ils jouissent parfois. Ne manquez pas ce numéro des Enquêtes du Contribuable, avec une nouvelle maquette et toujours autant d’informations exclusives ! Vous le trouverez dans tous les (bons) kiosques, et sur notre boutique en ligne dès mardi.

« Profession : politicien » – Les Enquêtes du contribuable, oct.-nov. 2013

68 pages d’enquêtes avec une foule d’informations exclusives qui intéresseront tous ceux qui se soucient de savoir ce que font nos élus de l’argent de nos impôts ! (voir le sommaire en bas de l’article)

Profession: politicien – Les Enquêtes du contribuable

je commande en ligne ce no

Commandez en ligne ce numéro des Enquêtes du contribuable : 68 pages, 3, 5 euros seulement !


Nouvelle formule d’abonnement :
6 numéros pour 21 euros par an !

Cadeau ! Accédez gratuitement à un extrait de 10 pages des Enquêtes du contribuable
Pour vous permettre de découvrir la nouvelle formule des Enquêtes du contribuable, voici un extrait de 10 pages du numéro d’octobre/novembre 2013, « Profession : politicien ».

je feuillette en ligne l'extrait

« Ces contribuables qui quittent la France ». Jean-Paul Gourévitch invité du direct de Contribuables Associés

« Ces contribuables qui quittent la France ». En direct avec Jean-Paul Gourévitch, expert international en ressources humaines, spécialiste des migrations

Ces contribuables qui quittent la FranceAujourd’hui à 18 heures, sur le site www.contribuables.org

Posez vos questions en temps réel à Jean-Paul Gourévitch.

Le débat sur les coûts de l’immigration auquel Contribuables Associés a largement contribué, a occulté le débat sur le coût de l’émigration, qui est tout aussi pénalisant pour la France.

285 000 Français, dont de nombreux jeunes diplômés, des cadres supérieurs et de plus en plus de chefs d’entreprise mais aussi des retraités quittent chaque année la France, et beaucoup d’entre eux ne reviendront pas.

Selon un sondage du cabinet Deloitte, 27 % de jeunes diplômés en recherche d’emploi estiment que leur avenir professionnel se situe hors de France contre 13 % il y a un an.

Parmi les arguments qui poussent les Français à

Affaire Tapie : la République bâillonne Contribuables Associés

Affaire Tapie : la Cour d’Appel ne reconnaît pas la représentativité de la principale association de défense des contribuables.

Affaire Tapie : la République baîllonne Contribuables AssociésContribuables Associés avait anticipé cette décision en rédigeant un texte de proposition de loi qui a été déposé et présenté, le 2 mai dernier, par le sénateur Jean-Louis Masson.

Ce texte législatif entend conférer aux associations de défense de contribuables la possibilité de se porter partie civile dans les affaires relatives à des détournements de fonds publics

Cette proposition a aussi été déposée à l’Assemblée nationale.

La Cour d’Appel de Paris a reconnu que les sommes versées à Monsieur Bernard Tapie en exécution de

L’ impôt tue l’ emploi

En 2013, alors que le nombre de demandeurs d’emploi bat des records, les entreprises n’ont jamais payé autant d’impôts ! Le décideurs politiques devraient s’interroger sur les véritables effets de ces hausses d’impôts : contribuent-elles vraiment à créer de l’emploi, en ponctionnant toujours plus les entreprises ? Contribuables Associés a réuni des intervenants experts sur cette question.

Colloque « L’impôt tue l’emploi »


Jean-Michel Fourgous : La folie fiscale française : un problème culturel

Dossier spécial: La France de la fraude

Les Dossiers du Contribuable « La France de la fraude«  de juin/ juillet 2013 sont parus en kiosque.

La France de la fraudeVoici le  sommaire des Dossiers du Contribuable « La France de la fraude »

La fraude sociale

6 Un réflexe anti-crise

8 Des escroqueries qui rapportent gros

11 Sondage : 87% des Français pensent que la fraude plombe les régimes sociaux

12 Olivier Collas : « La lutte contre la fraude n’est pas une priorité pour le gouvernement socialiste »

16 Fraude documentaire et kit Assedic : les procédés des escrocs

Tout sur la fraude aux allocations

Fraudes sociales en France. En direct avec Olivier Collas, Vice-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales.

La vérité sur les fraudes aux allocationsAujourd’hui à 18 heures, sur notre site www.contribuables.org

Posez vos questions en temps réel à Olivier Collas.

Travail au noir, arnaques documentaires, mariages de complaisance, reconnaissances de paternité fictive, fraudes à l’assurance vieillesse, au RSA, aux allocations logement…

Les fraudes sociales coûtent de 20 à 40 milliards chaque année aux Français.

A la Caisse nationale des allocations familiales, Olivier Collas est à la pointe du combat contre ce fléau.

Il nous dressera un état des lieux de la fraude sociale en France.

Qui sont les tricheurs et comment procèdent-ils ?

Argus des communes et dépense publique

Le budget d’une commune, la fiscalité locale, c’est souvent compliqué. Or, c’est en s’intéressant de près aux actions de ses élus locaux que l’on peut les inciter à réduire la dépense publique. Alerter et sensibiliser les élus ou les candidats aux municipales, c’est bien, mais par où commencer ?

Argus des communesL’association Contribuables Associés propose – à partir des données du ministère des Finances – un nouvel outil en ligne permettant à tous d’accéder aux informations clés sur les dépenses publiques des villes et villages de France : l’ Argus des communes.

Principe de la notation : la dépense publique par habitant

Chaque ville de l’Argus des communes dispose d’une note sur 20. Cette note est calculée à partir de la dépense publique totale de la commune par habitant, pour l’année 2011 (dernières données disponibles). En la matière, la taille de la commune est importante, car les petites villes dépensent souvent moins, par habitant, que les plus grosses, qui sont au cœur de l’activité économique de leur territoire. C’est pourquoi les notes sont calculées en fonction de leur taille.

Les dépenses de la commune (en €/habitant) sont la somme des dépenses de

Les maires gaspillent votre argent

Les Dossiers du Contribuable n°12 – à paraître le 29 mars – sont consacrés aux gaspillages de l’argent public dans les villes et les intercommunalités.

Comment les maires gaspillent votre argent ?« Réquisitoire contre les dépenses inutiles des maires », 68 pages – 4 € 50.

- Inventaire des folies que vous payez.

- Enquête sur la folie dispendieuse des rond-points.

- Des associations de contribuables témoignent.

- Interview de Jérôme Morin, le fonctionnaire de Pontault-Combault (94)  mis à pied pour avoir écrit un livre sur sa mairie.

- Votre maire noté par les contribuables: l’Argus des communes

Contribuables Associés fête ses 20 ans !

Contribuables Associés, l’association de défense des contribuables français, fêtera ses 20 ans d’existence le 9 février 2010. La fête aura lieu de 14h à 23h, au Musée des Arts Forains, à Paris (XIIe).

Alain-Mathieu-president-de-Contribuables-AssociesAu programme de cette journée, des sujets brûlants d’actualité qui seront évoqués autour de trois tables rondes, autour d’Alain Mathieu, président de Contribuables Associés, et en présence de nombreux parlementaires :

- « Endettement et dépenses publiques »
- « Collectivités et fiscalité locales »
- « Le train de vie de l’État »

Une exposition sur les 20 ans de Contribuables Associés, un espace café-rencontres avec des experts de la dépense publique et des impôts, mais aussi des députés et politiques de tous bords, et une séance de dédicaces autour de nombreux auteurs seront également au menu de la journée.

Pour vous inscrire en ligne

Pour en savoir plus : 01.42.21.16.24 ou 20ans.contribuables@contribuables.org

Pétition contre la hausse des impôts locaux parisiens

Les impôts locaux explosent à Paris cette année. En particulier la taxe d’habitation (+ 11,7 %) et la taxe foncière (+ 55 %). Ce matraquage fiscal est intolérable dans le contexte économique actuel.

C’est pourquoi je vous demande, Monsieur le maire de Paris, de diminuer sérieusement les dépenses parisiennes pour revenir à une politique fiscale plus modérée et acceptable.

Pour signer la pétition ou soutenir Contribuables associés dans la lutte contre l’explosion des impôts locaux à Paris, cliquez ICI ou remplissez directement le formulaire ci dessous.