Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

bourguignon

Impôts locaux : l’UMP tonne contre le PS

Les impôts locaux ont flambé depuis 2004 : à qui la faute ? L’UMP, qui présentait mercredi le «livre noir des régions socialistes», en impute la responsabilité à la gauche, qui gère 20 des 22 régions françaises.

impots locaux hausse ump ps regionsLes présidents de régions PS et leurs adjoints Verts et communistes ripostent en mettant en cause les «transferts de charges de l’État non compensés» et relativisent l’aggravation de la pression fiscale. Le sujet promet des belles empoignades d’ici aux élections régionales de mars, où la droite espère reconquérir sept présidences.

«Les présidents de régions PS ont augmenté leurs impôts de plus de 35 % en moyenne depuis 2004, accuse Roger Karoutchi, président du groupe UMP au conseil d’Ile-de-France. Les contribuables leur doivent un prélèvement supplémentaire de 2 milliards d’euros par an !» Des hausses très fortes ont été décidées par les conseils régionaux après les élections de 2004 (+21 % en moyenne en 2005). L’escalade s’est poursuivie en 2006, mais dans une moindre mesure (+7,5 % en

Tous les revenus des élus locaux : Rouen

Tous les revenus mensuels des activités politiques des élus Rouennais.

christophe Bouillon (ps): 9 447 euros

pierre Bourguignon (ps): 9 730 euros

gérard Ducable (nc): 3 489 euros

patrice Dupray (pc): 4 689 euros

laurent Fabius (ps): 9 730 euros

thierry Foucaud (pc): 9 730 euros

valerie Fourneyron (ps): 9 730 euros