Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

argenteuil

Hausse de 22% de la taxe d’ habitation à Argenteuil

Les contribuables d’ Argenteuil ( Val d’Oise) vont devoir supporter une hausse moyenne de 22% de leur taxe d’habitation en 2014.

Hausse de 22% de la taxe d' habitation à ArgenteuilLe conseil municipal d’Argenteuil avait voté un plan de réduction des dépenses le 17 septembre dernier, qui visait notamment à réduire le train de vie de la commune qui connaît d’importantes difficultés financières. Mais les contribuables devront quand même mettre la main à la poche, puisque la taxe d’habitation va augmenter de 22% en moyenne cette année à Argenteuil.

Cette forte hausse de la taxe d’habitation à Argenteuil est due à la suppression d’un abattement de 25% à la base, une décision de l’ancienne municipalité et

Impôts locaux Argenteuil 2013

Argenteuil est la 30ème ville de France où l’on paye le plus d’ impôts locaux. Voici les taux des impôts locaux à Argenteuil en 2013.

Impôts locaux Argenteuil 2013Impôts locaux des ménages d’ Argenteuil

Montant des impôts locaux à Argenteuil par habitant en 2012: 782 euros ( +35,23% entre 2007 et 2012).

Taux de la taxe sur le foncier bâti à Argenteuil en 2013: 36,54% ( +9,47 points entre 2007 et 2013).

Taux de la taxe d’habitation à Argenteuil en 2013:

Impôts locaux d’ Argenteuil en hausse

Argenteuil ( Val d’Oise) est la 11ème ville de France ayant subi la plus forte hausse des impôts locaux, avec une augmentation de +6,69% des impôts.

argenteuil impots locaux hausseImpôts locaux Argenteuil 2010 par foyer fiscal:

Taxe d’habitation Argenteuil 2010 : 792 euros (+6,66 %)

Foncier bâti Argenteuil 2010 : 923 euros (+6,70 %)

Foncier non-bâti Argenteuil 2010 : 135 euros (+6,79 %)

Total par foyer : 1 850 euros (+6,69 %)

Taux impôts locaux Argenteuil 2010:

Villes les plus touchées par la hausse des impôts locaux

Alors que l’augmentation des impôts locaux enregistrée en 2009 atteignait le record de +5,2%, la hausse des impôts locaux en 2010 devrait être moindre, soit +2,8%.

impots locaux hausse villesCette progression reste élevée puisque c’est la plus forte après celle de l’année dernière, selon la récente étude du Forum pour la gestion des villes.

Dans certaines communes, la taxe d’habitation va même progresser fortement. Ainsi, elle va grimper de +9,4% à Strasbourg (916 euros), de +9,3% à Paris (435 euros), de +8,7% à Montreuil (1.128 euros) ou encore de +8% à Saint-Denis (723 euros). L’unique baisse du classement est attribuée à Argenteuil avec un repli de -0,3%. Reste tout de même que dans presque la moitié

Hausse de 2,8 % des impôts locaux

Après la hausse record des impôts locaux de plus de 5 % l’année dernière , les impôts locaux devraient encore augmenter en moyenne de 2,8% cette année dans les 41 grandes villes françaises de plus de 100.000 habitants. Selon Les Echos, la fiscalité locale devrait même largement dépasser cette moyenne dans certaines agglomérations.

impots locaux hausse grandes villes fiscaliteLa taxe d’habitation va faire un bond de 9,4% à Strasbourg (916 euros), de 9,3% à Paris (435 euros), de 8,7% à Montreuil en Seine-Saint Denis (1128 euros) ou encore de 8% à Saint-Denis (723). Argenteuil dans le Val d’Oise (1107 euros) enregistre en revanche une légère baisse de 0,3% de sa taxe, Amiens une petite augmentation de 1% tout comme Reims.

Dans ces dernières, la contribution demandée aux ménages atteignait cependant déjà un très haut niveau. Les Argenteuillais paient par exemple une taxe deux fois et demie plus élevée que les Parisiens. En ce qui concerne l’augmentation de la taxe foncière, Paris et sa région arrivent

Forte hausse de la taxe d’habitation et de la taxe foncière en 2009

Annoncée depuis plusieurs mois, la hausse des impôts locaux 2009 frappe l’immobilier. La taxe d’habitation (due par tous les contribuables, propriétaires ou locataires) et la taxe foncière (payable uniquement par les propriétaires) ont enregistré une hausse moyenne de 6.1%.

taxe fonciere habitation immobilierLe montant de la taxe d’habitation et de la taxe foncière est calculé entre autres, en fonction de la valeur locative du logement à laquelle l’administration fiscale applique un taux d’imposition. Or pour 2009, la valeur locative a été majorée de 2.5% et le taux d’imposition de 3.6%, ce qui explique la forte hausse des impôts locaux 2009.
Autres raisons qui justifient la forte hausse des taxes 2009, l’augmentation des dépenses des conseils généraux, la baisse des recettes, la crise immobilière. L’effondrement des transactions immobilières a en effet fait baisser la part départementale sur les droits de mutation.

Les plus fortes hausses en matière de taxe d’habitation ont été enregistrées à Nice (+17.7), Argenteuil (+12.3%) et Grenoble (+11.9%). La taxe foncière a particulièrement flambée à Paris (+47%), à Nice (+16.5%), à Nantes

Impôts locaux : ça s’arrange pas dans le Val d’Oise

Déjà très élevés, les impôts locaux dans le Val-d’Oise ont encore progressé. C’est le constat du magazine Capital. On retiendra la situation à Argenteuil (+ 8 % sur un an) et Sarcelles où les impôts locaux sont parmi les plus élevés du Val-d’Oise : 1609 € en moyenne pour les foyers qui ne bénéficient pas d’exonération.

val d oise impots locauxLes élections municipales sont déjà loin, et les maires ne pensent pas encore à la prochaine échéance. Cet agenda semble avoir encouragé les élus à augmenter sensiblement les impôts locaux comme à Paris (+ 19,2 % entre 2008 et 2009) et à Argenteuil (+ 8 % sur un an) .

À Sarcelles les impôts locaux sont parmi les plus élevés du Val-d’Oise : 1609 € en moyenne pour les foyers qui ne bénéficient pas d’exonération.
À Argenteuil, la moyenne de l’imposition locale pour les foyers ne bénéficiant pas d’exonérations est dorénavant de 1543 €, soit 50 % de plus que Paris (1030 €). À Cergy, classé 57e ville de France pour la pression

Impôts locaux à Argenteuil

Voici le détail des hausses d’impôts locaux à Argenteuil

Impôt local moyen à Argenteuil des foyers ne bénéficiant pas d’exonération: 1 543 euros

Evolution des impôts locaux à Argenteuil 2008-2009: + 7,1 %

Répartition des impôts locaux à Argenteuil par taxe:

Taxe d’habitation: 807 euros

Taxe foncière: 736 euros

Répartition des impôts locaux à Argenteuil par bénéficiaire:

Commune (évol. 2008-2009): 1160 ( +9,5 %)

Département (évol. 2008-2009): 357 euros ( +0 %)

Région (évol. 2008-2009): 26 euros (+4 %)

Impôts locaux par ville

Tous les détails des hausses des impôts locaux et des taxes locales.

Impots locaux Aix-en-Provence

Impôts locaux Ajaccio

Impôts locaux Amiens

Impôts locaux Angers

Impôts locaux Annecy

Impôts locaux Antibes

Impôts locaux Antony

Impôts locaux Argenteuil

Impôts locaux Arles

Impôts locaux Asnières sur seine

Impôts locaux Aubervilliers

Impôts locaux Aulnay sous bois

Impôts locaux Avignon

Impôts locaux Beauvais

Impôts locaux Belfort

Impôts locaux Besançon

Impôts locaux Béziers

Impôts locaux Blois

Impôts locaux Bordeaux

Impôts locaux Boulogne Billancourt

Impôts locaux à Bourges

Impôts locaux à Brest

Impôts locaux à Brive la Gaillarde

Impôts locaux à Caen

Impôts locaux à Calais

Impôts locaux à Cannes

Impôts locaux à Cergy

Impôts locaux à Chalon sur Saône

Impôts locaux à Chambéry

Impôts locaux à Champigny sur Marne

Impôts locaux à Charleville Mézières

Impôts locaux à Châteauroux

Impôts locaux à Cholet

Impôts locaux à Clermont Ferrand

Impôts locaux à Clichy

Impôts locaux à Colmar

Impôts locaux à Colombes

Impôts locaux à Courbevoie

Impôts locaux à Créteil

Impôts locaux à Dijon

Impôts locaux à Drancy

Impôts locaux à Dunkerque

Impôts locaux à Evreux

Impôts locaux à Evry

Impôts locaux à Fontenay sous bois

Impôts locaux à Grenoble

Impôts locaux Le Havre

Impôts locaux à Hyères

Impôts locaux à Issy les Moulineaux

Impôts locaux à Ivry sur Seine

Impôts locaux à Laval

Impôts locaux à Levallois Perret

Impôts locaux à Lille

Impôts locaux à Limoges

Impôts locaux à Lorient

Impôts locaux à Lyon

Impôts locaux à Maison Alfort

Impôts locaux Le Mans

Impôts locaux à Marseille

Impôts locaux à Meaux

Impôts locaux à Mérignac

Impôts locaux à Metz

Impôts locaux à Montauban

Impôts locaux à Montpellier

Impôts locaux à Montreuil

Impôts locaux à Mulhouse

Impôts locaux à Nancy

Impôts locaux à Nanterre

Impôts locaux à Nantes

Impôts locaux à Neuilly sur Seine

Impôts locaux à Nice

Impôts locaux à Nîmes

Impôts locaux à Niort

Impôts locaux à Noisy le Grand

Impôts locaux à Orléans

Impôts locaux à Pantin

Impôts locaux à Paris

Impôts locaux à Pau

Impôts locaux à Perpignan

Impôts locaux à Rueil Malmaison

Impôts locaux à Saint Denis

Impôts locaux à Saint Etienne

Impôts locaux à Saint Malo

Impôts locaux à Saint Maur des Fossés

Impôts locaux à Saint Nazaire

Impôts locaux à Saint Quentin

Impôts locaux à Sarcelles

Impôts locaux à Sartrouville

Impôts locaux à Strasbourg

Impôts locaux à Toulon

Impôts locaux à Toulouse

Impôts locaux à Tourcoing

Impôts locaux à Tours

Impôts locaux à Troyes

Impôts locaux à Valence

Impôts locaux à Vannes

Impôts locaux à Versailles

Impôts locaux à Villeneuve d’Ascq

Impôts locaux à Villeurbanne

Impôts locaux à Vitry sur Seine


Impôts locaux : les Français vont payer les effets de la crise

Après deux années de modération, les départements ont de nouveau recours au levier fiscal cette année. « Pour l’ensemble des départements de métropole, l’évolution moyenne des taux d’imposition se porte à + 6,2 % », indiquait dans une enquête (PDF) publiée en avril, le Forum pour la gestion des collectivités territoriales, qui réunit 240 collectivités de droite et de gauche.

cope ump impots locaux« Si la gauche passe, comme à chaque fois qu’elle prend des villes, des régions ou des départements, elle va faire exploser les impôts, tout en donnant à Paris des leçons de morale sur le pouvoir d’achat » vitupérait en 2008 Jean-François Copé, député-maire de Meaux et président du groupe UMP à l’Assemblée nationale. Mais l’état des lieux de l’imposition ne laisse pas voir une fracture en fonction de la couleur politique des communes. Nîmes, mairie UMP depuis 2001, a la palme de la taxe d’habitation la plus haute à 1 164 euros. A la dernière place de ce classement figure la mairie PS de Paris, avec 395 euros. La droite parisienne dénonçait encore, mardi 29 septembre,  » la gestion dépensière et imprévoyante  » de Bertrand Delanoë. « Il n’existe pas de dogme politique en matière d »imposition », réplique Olivier Regis, délégué général du Forum pour la gestion des collectivités territoriales. « La décentralisation est, en elle-même, une source de disparité. Chaque territoire est appelé à faire des choix stratégiques susceptibles, ou non, de créer de la richesse, de l’emploi, des services. »

« À QUELQUES MOIS DU SCRUTIN, LES AUGMENTATIONS SONT MINEURES »

A quelques mois des élections régionales, la droite ne se prive pas de dénoncer la mauvaise gestion des 20 régions de gauche (sur 22) pour expliquer la hausse des impôts locaux sans néanmoins en détailler les bénéficiaires. Les bases sur lesquelles sont calculés ces impôts sont complexes et ne dépendent pas de la volonté d’une seule collectivité. La taxe foncière sur le bâti est versée par les propriétaires. La taxe d’habitation concerne toute personne qui dispose d’un

Impôts locaux : flambée dans les grandes villes

La plus forte hausse depuis dix ans. Après avoir voté les taux au printemps, les collectivités locales présentent la note, ces jours-ci. Salée.

hausse impots locaux taxe fonciereLes quarante plus grandes villes de France ont augmenté les taux sur les impôts des ménages (taxe d’habitation et taxe foncière) de 5,1 % en moyenne en un an. « La plus forte hausse constatée depuis dix ans », constate Olivier Régis, délégué général du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales. Parmi les plus fortes hausses, la taxe d’habitation grimpe de 17,7 % à Nice, de 12,3 % à Argenteuil, de 11,9 % à Grenoble.

La taxe foncière, payée par les propriétaires, explose à Paris : + 47 %. Les départements, eux aussi, ont eu la main lourde (+ 11,9% en Ille-et-Vilaine). Les taux d’imposition s’envolent en moyenne de 6,2 %. Les