Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

acquisition

Les prix en baisse permettent à nouveau d’investir en bord de mer

Alors que le marché immobilier s’est retourné pour entamer un nouveau cycle de baisse, des opportunités apparaissent, même dans les sites les plus recherchés.

immobilier-prix-vente-marcheIl est probable qu’en moyenne les prix poursuivent leur ajustement, mais les baisses déjà observées, parfois de l’ordre de 10 à 15 %, parfois davantage lorsque les circonstances imposent une vente rapide, donnent une légitimité supplémentaire à l’acquisition d’une villégiature. Pour bien acheter, les règles de base sont presque immuables : les biens qui ont le plus de chances de résister aux vents et marées bénéficient de vues imprenables et/ou se nichent dans les centres-villes historiques, et restent facilement accessibles. De préférence en vieilles pierres, ils s’entourent aussi de jardins et terrasses qui finissent de donner leur cachet aux « demeures de charme ». Il va sans dire que dans ces catégories les baisses ne sont pas les plus spectaculaires. Mais en descendant en gamme ne serait-ce que d’une marche, en renonçant par exemple à la vue sur mer qui suffit parfois à ajouter un zéro au prix de vente, le champ d’investigation comme les marges de négociation s’élargissent. Les acheteurs sont encore rares. Il faut profiter du creux de la vague.

source: le figaro