Nouvelle hausse des Impôts locaux

Publié le 15 décembre 2009

La Mairie de entérinera aujourd’hui son pour l’année 2010 en de Paris, qui prévoit notamment une hausse des impôts de 8 %, après les augmentations de l’année 2009, qui allaient de 9 à 29 % selon les .

impots locaux hausse augmentationCette année, tous les impôts augmenteront de la même façon, qu’il s’agisse de la taxe d’, de celle du foncier bâti et non bâti ou de la taxe professionnelle. Concrètement, cela se traduira par quelques dizaines d’euros supplémentaires sur la facture de fin d’année.

Par exemple, pour une famille avec deux enfants locataire d’un de 80 m2 à Paris, la taxe d’habitation augmentera de 26 euros en moyenne. Si elle est propriétaire, la facture s’alourdira de 57 euros en ce qui concerne la taxe foncière. Malgré tout, les de parisiens restent bien en deçà de ce que les habitants paient dans d’autres de France, comme , ou Bordeaux. Selon la de Paris, cette hausse est le passage obligé pour maintenir le niveau d’investissement et de dépenses de de la capitale en temps de crise. Le budget de la « solidarité » a même crû de 4,5 % pour atteindre les deux milliards d’euros – sur les sept que compte le budget annuel de Paris – « pour épauler les plus fragiles en temps de crise et préparer le rebond ».

La municipalité met aussi en avant de petites économies sur la communication (- 2,4 millions d’euros), l’urbanisme (- 3,5 millions d’euros) ou le patrimoine (- 3,5 millions d’euros). Même le cabinet du maire promet de baisser son train de vie d’une somme symbolique : moins 100 000 euros. Mais pour l’, le maire (PS) de Paris, Bertrand Delanoë, n’est pas assez ambitieux. « Même en ne reprenant qu’une partie du budget, la moins défavorable pour la présentation, les crédits d’investissement stagnent », regrette l’.

source: 20 minutes

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Actualité localeHausse d'impôtsImpôts locauxTaxe foncièreTaxes locales

Il y a un 1 commentaire. »

  1. il l’avait annoncé, il l’a fait!
    ils étaient prévenus, ils ont voté pour lui,
    ils se sont tiré une balle dans le pied…

    pourquoi s’obstine t on à élire des inventeurs aug-menteurs d’impôts, taxes et autres prélèvements. et non de bon gestionnaires des ressources existantes ?

Donnez votre avis !