Les impôts locaux vont continuer à augmenter

Publié le 20 janvier 2010

Plus 8 % de hausse des impôts locaux à , près de 5 % à , 2,5 % à Metz, 2 % à Saint-Etienne… En 2010, les Français vont voir leurs impôts flamber, et, pour certains, ce sera comme en 2009.

taxes impots locaux fiscalite locale hausseLes Parisiens, par exemple, ont déjà vu leurs locales grimper de 9 % l’an dernier ! La faute à la , bien sûr, qui, tout en faisant gonfler la note sociale des (le , successeur du RMI, est à la des départements), a fortement réduit les perçus par celles-ci en raison du coup de frein des transactions immobilières. La disparition de la taxe professionnelle, effective depuis le 1er janvier 2010, fait en outre trembler les édiles locaux, même si l’Etat s’est engagé à compenser la de qu’ils sont nombreux à redouter. Méfiants, ils préfèrent se constituer une cagnotte. Le gouvernement a par ailleurs promis de s’attaquer à un dossier sensible : la revalorisation des valeurs locatives servant de base au calcul des principaux impôts locaux. Voilà des années qu’elles n’ont pas été revues.

La dernière fois que la base de calcul de la d’ a par exemple été modifiée, c’était en 1970, lorsque le législateur a décidé de prendre en les éléments de confort, comme les salles de bains ! G. M. et en 2010 La hausse des impôts locaux va se poursuivre.

source: le Figaro

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Actualité localeHausse d'impôtsImpôts locauxTaxe foncièreTaxes locales

Donnez votre avis !