Les impôts locaux des Hauts de Seine augmentés avec l’ EPAD de Jean Sarkozy ?

Publié le 13 octobre 2009

L’Epad brasse des millions d’euros provenant de la vente des droits à construire sur ses terrains. Son s’élève en 2009 à 115 millions d’euros.

epad sarkozyLe dernier plan de renouveau du quartier prévoit une douzaine de nouvelles tours – dont 100 000 mètres carrés de logements – et devrait rapporter 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Pourtant l’Epad a prévu un plan financier 2009-2016 en de plus de 150 millions d’euros car il doit aussi investir dans les infrastructures routières.

D’autant que ce qui coûte le plus cher, la et l’entretien des espaces publics (dalle, parkings, ascenseurs…), est supporté par un second Etablissement public de (EPGD), alimenté par les et le . C’est nicolas qui est parvenu à leur arracher cet effort lorsqu’il a lui même présidé l’Epad en 2005, en tant que général des Hauts de Seine.

Qui va donc payer les déficits ? à n’en pas douter, les des communes concernées ( , , etc…) vont encore une fois devoir mettre la main à la poche…

source: Le Parisien

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Actualité localeHausse d'impôtsImpôts locauxTaxes locales

Donnez votre avis !