Les excès fiscaux de Grenoble

Publié le 21 janvier 2014

, chef-lieu de l’ avec 159 000 habitants, réussit l’exploit de cumuler tous les exemples de mauvaise gestion communale à leur plus haut niveau.

Les excès fiscaux de GrenobleGrenoble, 3ème ville de la région Rhône-Alpes, célèbre pour avoir été le « laboratoire social de la gauche » avant les années Mitterrand, détient le record du taux le plus élevé de taxe foncière en 2013: 54% alors que dépasser 40% est considéré comme abusif.

Grenoble se hisse à la 3ème place du classement des grandes villes françaises ayant enregistré la plus forte hausse de la taxe d’habitation en 2009 ( +9%), au lendemain d’une campagne municipale où le maire sortant réélu, le socialiste , avait pourtant promis de ne pas augmenter les impôts locaux. L’ de Grenoble représente une dette de 2700 euros par habitant.

Grenoble parvient même à se hisser à la 1ère place du « Palmarès 2012 des villes de plus de 100 000 habitants où le poids des impôts locaux s’envole« , établi par le magazine Challenges. 1ère place encore au classement des villes où le montant moyen des taxes locales ( taxe d’habitation et taxes foncières) acquittées par les ménages est le plus élevé.

Certains contribuables locaux ont décidé de sonner la révolte face aux excès fiscaux de Grenoble. Une association de petits chefs d’entreprise, commerçants et professions libérales, ne cesse de protester contre la hausse excessive de la cotisation foncière des entreprises ( CFE), qui a remplacé en 2010 la taxe professionnelle.

Il apparaît cependant que ce bastion socialiste n’est pas en danger. Après 3 mandats consécutifs ( 18 ans de règne), Michel Destot ne se représentera certes pas aux élections de mars prochain. Mais, de l’avis général, son dauphin Jérôme Safar devrait l’emporter sans problème. Parce qu’il s’agit d’un homme neuf ? Non, pas vraiment: il est déjà son premier adjoint, et surtout, adjoint aux Finances. Les Grenoblois ne sont pas rancuniers.

source: le Figaro magazine

Tags:, , ,
Actualité localecollectivités localesHausse d'impôtsImpôts locauxtaxe d habitationTaxe foncièretaxe professionnelleTaxes locales

Donnez votre avis !