Hidalgo et la hausse des impôts des entreprises à Paris

Publié le 19 février 2014

La candidate à la Anne Hidalgo a déclaré qu’elle n’augmenterait pas les impôts locaux des entreprises si elle est élue.

Hidalgo et la hausse des impôts des entreprises à ParisLes impôts locaux des entreprises représentent actuellement 37% du produit fiscal de Paris, avec 1,746 milliards d’euros versés au titre de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) en 2013, le double du produit de la taxe professionnelle récupéré par la en 2010 (814 millions d’euros).

Hidalgo estime que la hausse de la fiscalité à Paris est pénalisante «puisqu’elle reverse ce surplus aux nouveaux fonds de péréquation nationaux. Au final, Paris n’a perçu que 832 millions d’euros de fiscalité des entreprises» en 2013, 900 millions étant reversés «aux autres départements».

Dans son programme, Anne Hidalgo propose de doubler les emplois d’avenir et d’augmenter les effectifs des agents de la ville. Comment Hidalgo compte-elle financer ces créations d’emplois et ces hausses d’effectifs sans augmenter les impôts locaux, alors que les recettes de la ville seront amenées à baisser dans les années à venir ? ( voir Pas de hausse des impôts locaux en 2014 selon Hidalgo)

source: le Parisien

 

 

Tags:, ,
Actualité localeHausse d'impôtsTaxes locales

Donnez votre avis !