Evolution des impôts locaux à Lyon depuis 2001

Publié le 17 septembre 2012

Les impôts locaux ont flambé à et dans tout le département du Rhône depuis ces 10 dernières années.

Evolution des impôts locaux à Lyon depuis 2001Entre 2001 et 2012, les impôts locaux des contribuables du département du Rhône ont augmenté de 25 à 239% selon les municipalités. Quant aux contribuables lyonnais, leurs impôts locaux ont augmenté de 65% depuis 2001, pour une inflation de 20,2% sur cette même période.

Saint-Clément-sous-Valsonne est la seule commune du département du Rhône à ne pas avoir augmenté les impôts locaux. Saint-Clément-sous-Valsonne a en effet baissé sa taxe d’habitation de 1% et sa taxe foncière bâtie de 10% entre 2001 et 2012 !

A contrario, la commune de St-Romain-en-Gier a augmenté sa taxe d’habitation de 168% et sa taxe foncière bâtie de 205% entre 2001 et 2012 !

La taxe d’habitation perçue par le département du Rhône ( 4,71% en 2001, puis 6,37% en 2010, soit une hausse de 35% en plus de la hausse des bases) est aujourd’hui perçue par l’ intercommunalité sans que ces taux soient revus à la baisse pour autant.

La part de taxe foncière perçue par les régions françaises (1,68% en 2001 et 2,12% en 2010 pour la région Rhône-Alpes, + 26% en plus de la hausse des bases) a été transférée aux départements en 2011, et majorée d’une partie des frais de gestion (5%) perçus par l’Etat.

Au total, les impôts locaux ont augmenté entre 25% et 239% dans les communes du département du Rhône entre 2001 et 2012 !

source: www.lecri.fr

Tags:,
Actualité localeBaisse d'impôtsHausse d'impôtsImpôts locauxtaxe d habitationTaxe foncièreTaxes locales

Donnez votre avis !