Combien dépensent les régions en communication ?

Publié le 8 mars 2010

Combien dépensent les régions en communication ? Quels sont les frais de communication des Régions ?

Voici le des dépenses de communication des régions , Île-de-France, Rhône-Alpes, , , Basse-, Pays-de-la-, , -Roussillon.

de Bourgogne : les crédits consacrés en 2008 à la politique de communication ont été en augmentation de 200% par rapport à 2004. 200 000 € sont consacrés chaque année aux radios locales pour vanter les mérites des élus bourguignons.

Conseil régional d’Île-de-France : entre 1998 et 2009, les dépenses de communications ont été multipliées par 4 pour atteindre plus de 15 millions €. + 160 % pour les frais de réception entre 1998 et 2009, d’un montant de 1 950 000 € en 2009.

La Rhône-Alpes a lancé en 2009, deux marchés de 650 000 € pour la réalisation et l’achat d’objets publicitaires et promotionnels aux couleurs du conseil régional.

Conseil régional de Picardie : diffusion dans tous les foyers picards d’un guide de 150 pages des régionales estimée à 400 000 €.

: de 2008 à 2009, le communication a augmenté de 16,16 %, alors que le général n’augmente « que » de 5,7 %, pour atteindre 5 500 000 €.

Le président du Conseil régional de Basse-Normandie a vu les choses en grand à l’occasion de ses vœux 2009 : un chapiteau de 700 m² érigé au cœur de l’Abbaye aux Dames, à , pour rejoindre l’aile sud de l’aile ouest, 2000 personnes été conviées à une sorte de cocktail pré-électoral. En l’espace de 24 heures, les petits-fours, le champagne … ont coûté la bagatelle de 700 000 € aux bas-normands. 3 920 000€ de budget pour la communication en 2009, soit l’équivalent de 3 778 SMIC mensuels.

Conseil régional des Pays-de-la-Loire : + 157 % en dépenses de communication entre 2004 et 2009, pour un coût de 23 086 647 € en 2009. Marché public « magazine d’information des Pays de la Loire » : 4 792 452 € en 2007. Marché public « media et achat d’espaces publicitaires » : 9 568 000 € en 2007. Au moment des Fêtes, fin 2008, la région avait annoncé sans aucun complexe, un montant global de 310 000 € pour l’organisation des vœux.

Conseil régional du Limousin : 840 000 € pour des espaces publicitaires et actions de communication qui vantent les actions du conseil régional. 260 000 € vont aux journaux pour des pages à la gloire de l’exécutif. 2008 : achat pour 33 000 € de vins, Champagne, spiritueux et autres boissons.

Georges Frêche n’a besoin de personne pour soigner son ego. Le président de la région Languedoc-Roussillon a commandé à un institut de sondages, en décembre 2008, pour 85 000 €, une consultation régionale où l’on apprend, qu’il est la personnalité qui incarne le mieux la Région (40 %) devant Georges Brassens (6 %) et Jean Moulin (4 %) ! ! « Les trompettes de la Renommée » sont parfois mal embouchées chantait effectivement Brassens…

Article extrait du Livre noir des gaspillages de l’argent public

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Actualité localeHausse d'impôtsImpôts locaux

Donnez votre avis !