Combien coûtent les pompiers

Publié le 11 décembre 2009

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) dénonce un « à charge, partiel et partial » qui menace la profession. Ce , initié par le député du Var, Georges Ginesta, sera discuté mardi à l’ nationale.

sapeurs Pompiers cout contribuables impots locaux« Le débat parlementaire portera sur le rapport de la Mission d’évaluation et de contrôle de la des Finances (MEC) concernant le des services départementaux d’ et de secours (Sdis) », a précisé la fédération dans un communiqué. « Il dénonce une prétendue « flambée des dépenses sur la base d’un constat erroné ».

« L’augmentation du coût (des Sdis, ndlr), qui repose aujourd’hui injustement sur les seuls départements, est une question bien réelle », reconnaît la fédération. « Mais plutôt que de préconiser des solutions à cette question, ce rapport se livre à une attaque en règle contre le cadre d’organisation des services d’incendie et de secours », et « avance des propositions particulièrement dangereuses pour le seul service public de proximité subsistant, disponible 24h/24, 7j/7″, dénonce-t-elle.

Sur les impôts ?

La fédération déplore en « une remise en cause de la compétence partagée entre l’Etat et les collectivités territoriales », une « critique des mesures d’incitation et de soutien à l’activité des 200.000 sapeurs-pompiers volontaires », ou encore une « dénonciation » du régime de et de rémunération des 39.000 sapeurs-pompiers professionnels.

Le rapport, datant de juillet 2009, estime notamment que « la maîtrise des dépenses des Sdis est la d’un financement soutenable » et que « l’organisation du de travail des sapeurs pompiers professionnels sur la base de gardes de 24 heures n’est plus adapté ». ll propose notamment d’indiquer le coût des services d’incendie et de secours (Sdis) sur la feuille d’impôts locaux des particuliers, comme cela se fait pour les ordures, afin de « responsabiliser les Français ».

à

Près de 350 sapeurs-pompiers, selon le autonome et la police, ont manifesté bruyamment mardi à Toulon, revendiquant notamment le paiement de leurs heures supplémentaires. En tenue, dans un concert de sirènes et derrière les drapeaux du , les manifestants, pour certains coiffés du bonnet du Père Noël, ont marché de la caserne toulonnaise à la préfecture, puis au général pour terminer à la mairie de Toulon. A chacune de leurs étapes, les sapeurs-pompiers ont exprimé leurs revendications.

Les sapeurs-pompiers effectuent chaque année quelque 4 millions d’interventions pour un coût annuel de 78 euros par , selon la FNSPF.

source: TF1

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Actualité localeHausse d'impôtsImpôts locaux

Donnez votre avis !