Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

Hausse d’impôts

Palmarès des régions les plus dépensières en communication

Voici le classement des régions les plus dépensières en communication.

Ce palmarès des régions les plus dépensières en communication n’est pas établit en fonction du budget communication global de chaque région, mais en fonction du coût des dépenses de communication de chaque région par foyer fiscal.

Les dépenses de communication de la Corse

La Corse est l’une des régions de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la CorseEn 2011, la Corse a dépensé 2,13 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Corse représentaient 12,33 euros par foyer fiscal cette année là, un montant largement supérieur à la moyenne des régions françaises.

La plus grosse partie du budget communication de la région Corse est consacrée aux services généraux, avec 77% du budget communication de la Corse qui sont dédiés aux frais généraux, alors que 21% du budget est consacré à la promotion de l’action de la région dans les domaines du sport et des loisirs. En 2011, la Corse a également dépensé

Les dépenses de communication de la région Midi-Pyrénées

La région Midi-Pyrénées est la 21ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la région Midi-PyrénéesLa région Midi-Pyrénées est ainsi l’une des régions de France ayant les plus faibles dépenses de communication par habitant.

En 2011, la région Midi-Pyrénées a dépensé 2,27 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Midi-Pyrénées représentaient 1,39 euros par foyer fiscal cette année là, un montant largement en dessous de la moyenne des régions.

La plus grosse partie du budget communication de la région Midi-Pyrénées est consacrée aux services

L’écologie, oui ! Les écolos, non !

Procurez-vous de toute urgence ce nouveau numéro des Enquêtes : vous pouvez le commander en ligne dès maintenant, et vous le trouverez également en kiosque à partir du 15 juillet

COUVEDC6
Les Enquêtes du contribuable n°6, août/septembre 2014 – 3,50 euros.
abokiosqueen ligne

Jean Baptiste Leon

Jean-Baptiste Leon, rédacteur en chef.
Retrouvez tous les numéros des Enquêtes du contribuable sur le site dédié au magazine bimestriel des contribuables.

 

 

Les Verts n’ont pas le bon logiciel : leur écologie punitive menace nos libertés et crée du chômage sans mettre fin aux problèmes environnementaux. En fait d’écologie, les contribuables en ont assez de la dictature des écologistes !

C’est si beau de sauver la planète avec l’argent des autres : les profiteurs du développement durable ont trouvé les bons filons pour s’enrichir sur le dos des Français. Un ministère de l’Ecologie, une « politique de transition énergétique » à

Les dépenses de communication de l’ Alsace

L’Alsace est la 20ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de l' AlsaceEn 2011, l’Alsace a dépensé 2,27 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Alsace représentaient 2,58 euros par foyer fiscal cette année là. L’Alsace avait en effet décidé de mettre le frein aux dépenses de communication et avait revu son budget comm’ à la baisse.

La plus grosse partie du budget communication de l’Alsace est consacrée aux

Les dépenses de communication de la région Ile-de-France

La région Ile-de-France est la 19ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la région Ile-de-FranceEn 2011, la région Ile-de-France a dépensé 17,73 millions d’euros en frais de communication. L’Ile-de-France dispose du plus gros budget communication de France. Les dépenses de communication de la région Ile-de-France représentaient 2,60 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Ile-de-France est consacrée aux services généraux, avec 81% du budget communication de l’Ile-de-France qui sont dédiés aux

Les dépenses de communication des Pays-de-la-Loire

La région Pays-de-la-Loire est la 18ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication des Pays-de-la-LoireEn 2011, les Pays-de-la-Loire ont dépensé 5,98 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication des Pays-de-la-Loire représentaient 3,087 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication des Pays-de-la-Loire est consacrée aux services généraux avec 89% du budget communication des Pays-de-la-Loire dédié aux

Les dépenses de communication de la Bourgogne

La Bourgogne est la 17ème région de France ayant les plus importantes dépenses de communication par habitant.

Les dépenses de communication de la BourgogneEn 2011, la Bourgogne a dépensé 2,98 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Bourgogne représentaient 3,18 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Bourgogne est consacrée aux services généraux, avec 2,58 millions d’euros dédiés aux frais généraux, soit 87% du budget communication de la Bourgogne.

La région Bourgogne a dépensé 213 125 euros en 2011 pour promouvoir son

Les dépenses de communication de la Champagne-Ardenne

La Champagne-Ardenne est la 16ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de la Champagne-ArdenneEn 2011, la Champagne-Ardenne a dépensé 2,58 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Champagne-Ardenne représentaient 3,26 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la Champagne-Ardenne est consacrée aux services généraux. La région Champagne-Ardenne a dépensé 73 000 euros en 2011 pour promouvoir son action dans le domaine des

Les dépenses de communication de l’ Aquitaine

L’Aquitaine est la 14ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de l' AquitaineEn 2011, la région Aquitaine a dépensé 6,29 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de l’Aquitaine représentaient 3,39 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de l’Aquitaine est consacrée aux services généraux, avec 90% du budget communication dédié aux moyens généraux. La région Aquitaine a dépensé 469 000 euros en 2011 pour

Les dépenses de communication de la région Centre

Le Centre est la 13ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de la région CentreEn 2011, la région Centre a dépensé 4,93 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Centre représentaient 3,44 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la région Centre est consacrée aux services généraux, avec 4,8 millions d’euros dédiés aux frais généraux en 2011, soit 97% du budget communication de la région Centre. La région Centre a

Les dépenses en communication de l’ Auvergne

L’Auvergne est la 12ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses en communication de l' AuvergneEn 2011, l‘Auvergne a dépensé 2,73 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses en communication de l’Auvergne représentaient 3,47 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de l’Auvergne est consacrée aux services généraux, avec 1,48 millions d’euros dédiés aux frais généraux en

Les dépenses en communication de la Franche-Comté

La Franche-Comté est la 11ème région de France ayant les plus importantes dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Franche-ComtéEn 2011, la Franche-Comté a dépensé 2,39 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la Franche-Comté représentaient 3,69 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la Franche-Comté est consacrée aux services généraux, avec 71% du budget communication de la Région dédié aux moyens généraux en 2011, soit 1,7 million d’euros. Cette année là, la Franche-Comté a dépensé 362 000 euros pour promouvoir son

Les dépenses en communication de la Bretagne

La Bretagne est la 10ème région de France ayant les plus importantes dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la BretagneEn 2011, la Bretagne a dépensé 7 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la Bretagne représentaient 3,89 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros par foyer fiscal.

La plus grosse partie du budget communication de la Bretagne est consacrée aux services généraux, avec 58% du budget communication de la Région dédié

Les dépenses en communication de la Région Paca

La région PACA ( Provence-Alpes-Côte-d’Azur) est la 8ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Région PacaEn 2011, la région Paca a dépensé 13,44 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Haute-Normandie représentaient 4,67 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Paca est consacrée aux services généraux, avec 88% du budget communication de la Région Paca dédié aux

Les dépenses en communication de la Basse-Normandie

La région Basse-Normandie est la 6ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Basse-NormandieEn 2011, la région Basse-Normandie a dépensé 4,76 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Basse-Normandie représentaient 5,79 euros par foyer fiscal.

La plus grosse partie du budget communication de la Basse-Normandie est consacrée aux services généraux : 1,9 million d’euros ont été dédiés aux moyens généraux, 147 234 euros ont servi à promouvoir l’action de la

L’ argent des partis politiques

edc 5 argent partis politiques

Alors que l’UMP explose sous nos yeux avec l’affaire Bygmalion, dernier scandale en date d’une incessante série d’affaires politiques, nul ne peut plus ignorer cette triste réalité : les partis politiques sont de juteuses et souvent douteuses machines à fric. Cette nouvelle Enquête du contribuable est consacrée à l’argent des partis politiques, au niveau national et européen.

Jean Baptiste Leon

Jean-Baptiste Leon, rédacteur en chef.
Retrouvez tous les numéros des Enquêtes du contribuable sur le site dédié au magazine bimestriel des contribuables.

 

Grassement subventionnés avec l’argent du contribuable, les grands partis de pouvoir devraient d’abord se regarder eux-mêmes avant d’asséner leurs discours moralisateurs : que dire de leur façon de gérer l’argent de leur propre parti ?! Entre magouilles, copinage et corruption, c’en est trop !

Les Français, conscients de ce problème, se déclarent massivement opposés au financement public des partis politiques. D’autant que les électeurs se reconnaissent de moins en moins dans ces structures, qui bénéficient pourtant de toujours plus d’argent public.

Procurez-vous de toute urgence ce nouveau numéro des Enquêtes : vous pouvez le commander en ligne dès maintenant, et vous le trouverez également en kiosque à partir du 1er juin.

Image1
Les Enquêtes du contribuable n°5, juin/juillet 2014 – 3,50 euros.
abokiosqueen ligne

L’argent des partis politiques » : sommaire

 

dumait Financement des partis politiques et argent public : Edito par Alain Dumait.
Quand un parti ne peut plus financer ses opérations sur ses ressources propres, il n’a qu’à réduire la voilure ou fermer ses portes ! Ce principe étant établi, beaucoup de questions se posent évidemment.
dalongeville-pays-sipa Gérard Dalongeville ou la solitude du repenti
« Il n’y a que ceux qui ne sont pas aux affaires qui ne magouillent pas »
sondage edc 5 financement des partis politiques mai 2014 Sondage exclusif Ifop/Les Enquêtes du contribuable
Les Français s’opposent massivement au financement public des partis politiques

- Infographie : Les 10 partis les plus subventionnés en 2014edc 5 subventions partis politiques 2014

- Réaction de Gilbert Collard à notre sondage : « La classe politique est presque entièrement dévoyée »

1. Partis : l’argent coule à flots

Même si les Français leur tournent le dos, les partis ne manquent pas d’argent : le contribuable est là pour abreuver leurs cohortes d’élus et de permanents bien nourris.

- Financement public des grands partis : le grand gaspillage
-
Les bureaucrates de la CNCCFP
-
Les partis politiques vivent au-dessus de nos moyens
-
Le jackpot des micro-partisliasse billets euros  Unclesam - Fotolia com-2
- Jacques Bompard : Les micro-partis, un plus pour la démocratie

2. La République des corrompus

Marchés publics truqués, dessous de table, rétro-commissions… Le renforcement de l’arsenal juridique n’a pas mis fin aux pratiques illicites des partis, bien au contraire !

Bygmalion_groupe Petite histoire du financement occulte des partis politiques
A gauche comme à droite, tous les partis de pouvoir se sont fait attraper la main dans le sac pour financement illégal. Tradition républicaine oblige !

- Formation des élus : par ici la bonne soupe !
- Les petits trucs pour blanchir l’argent d’une campagne électorale
- Touchez pas au grisbi… républicain
- Comment les étrangers financent leurs partis politiques
- Oskar Freysinger : «Le Suisse ne délègue pas volontiers, il s’engage lui-même»
- La politique est mon métier
- Ces élus qui profitent d’une prime à la casserole
infographie edc 5 indemnités député européen

3. La vie dorée des députés européens

Focus sur les indemnités, revenus complémentaires et autres avantages fastueux dont vont profiter les 751 membres nouvellement élus du Parlement européen.

- Ce que vous coûte votre député européen
Salaire confortable, indemnités généreuses, jetons de présence, frais de transport, bilocalisation géographique : le parlement européen dévore des centaines de millions d’euros par an.

- Jean-Claude Martinez : «La plupart des parlementaires européens ne servent pas à grand-chose»
- Fiscalité : Je TEOM, moi non plus !

- H16 en liberté : « Finançons encore plus la politique! »
- Le courrier des lecteurs
- L’impôt selon Jésus-Christ
- L’Humeur vagabonde


Retrouvez ici tous les numéros des Enquêtes du contribuable (et Dossiers du contribuable).

miege partis politiques Contribuables Associés

Les dépenses de personnel d’ Aulnay-sous-Bois

La commune d’ Aulnay-sous-Bois ( Seine-Saint-Denis) est la 18ème ville de France de plus de 20 000 habitants ayant les plus importantes dépenses de personnel par habitant, juste derrière Bagnolet ( voir Les dépenses de personnel de Bagnolet).

Les dépenses de personnel d' Aulnay-sous-BoisA Aulnay-sous-Bois, ville de 82 538 habitants, les dépenses de personnel s’élevaient à 1142 euros par habitant en 2012. Les dépenses de personnel d’ Aulnay-sous-Bois représentaient 56,5% des dépenses totales de fonctionnement en 2012.

Au total, les dépenses de personnel d’ Aulnay-sous-Bois s’élevaient à 94,3 millions d’euros en 2012, alors que

Les dépenses de personnel des Ulis

La commune des Ulis ( Essonne) est la 16ème ville de France de plus de 20 000 habitants ayant les plus importantes dépenses de personnel par habitant, juste derrière Nanterre ( voir Les dépenses de personnel de Nanterre).

Les dépenses de personnel des UlisAux Ulis, ville de 24 917 habitants, les dépenses de personnel s’élevaient à 1155 euros par habitant en 2012. Les dépenses de personnel des Ulis représentaient 63% des dépenses totales de fonctionnement en 2012.

Au total, les dépenses de personnel des Ulis s’élevaient à 28,8 millions d’euros en 2012, alors que les dépenses de

Montant de l’ aide de l’ Etat à Liévin

La ville de Liévin ( Pas-de-Calais) est la 22ème ville de France la plus aidée par l’ Etat.

Montant de l' aide de l' Etat à LiévinLe montant de la dotation globale de fonctionnement accordée par l’ Etat à la ville de Liévin était de 16,2 millions d’euros en 2012. La dotation globale de fonctionnement de Liévin représente 502,2 euros par habitant, ce qui fait de Liévin la 22ème ville de France la plus aidée par l’Etat, juste derrière Grigny ( voir Montant de l’ aide de l’ Etat à Grigny).

Liévin est une ville de 32 238 habitants. Entre 2000 et 2012, la dotation globale de fonctionnement de Liévin a augmenté de 40,5%, alors que la