Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

collectivités locales

Les dépenses de communication de la région Centre

Le Centre est la 13ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses de communication de la région CentreEn 2011, la région Centre a dépensé 4,93 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses de communication de la région Centre représentaient 3,44 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la région Centre est consacrée aux services généraux, avec 4,8 millions d’euros dédiés aux frais généraux en 2011, soit 97% du budget communication de la région Centre. La région Centre a

Les dépenses en communication de l’ Auvergne

L’Auvergne est la 12ème région de France la plus dépensière en matière de communication.

Les dépenses en communication de l' AuvergneEn 2011, l‘Auvergne a dépensé 2,73 millions d’euros en frais de communication. Les dépenses en communication de l’Auvergne représentaient 3,47 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de l’Auvergne est consacrée aux services généraux, avec 1,48 millions d’euros dédiés aux frais généraux en

Les dépenses en communication de la Franche-Comté

La Franche-Comté est la 11ème région de France ayant les plus importantes dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Franche-ComtéEn 2011, la Franche-Comté a dépensé 2,39 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la Franche-Comté représentaient 3,69 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros.

La plus grosse partie du budget communication de la Franche-Comté est consacrée aux services généraux, avec 71% du budget communication de la Région dédié aux moyens généraux en 2011, soit 1,7 million d’euros. Cette année là, la Franche-Comté a dépensé 362 000 euros pour promouvoir son

Les dépenses en communication de la Bretagne

La Bretagne est la 10ème région de France ayant les plus importantes dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la BretagneEn 2011, la Bretagne a dépensé 7 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la Bretagne représentaient 3,89 euros par foyer fiscal cette année là, alors que la moyenne des régions se situe à 3,93 euros par foyer fiscal.

La plus grosse partie du budget communication de la Bretagne est consacrée aux services généraux, avec 58% du budget communication de la Région dédié

Les dépenses en communication du Poitou-Charentes

La région Poitou-Charentes est la 9ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication du Poitou-CharentesEn 2011, la région Poitou-Charentes a dépensé 4,01 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Poitou-Charentes représentaient 3,97 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication du Poitou-Charentes est consacrée aux services généraux, avec 46% du budget communication de la Région dédié aux moyens généraux en 2011. Cette année là, la

Les dépenses en communication de la Région Paca

La région PACA ( Provence-Alpes-Côte-d’Azur) est la 8ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Région PacaEn 2011, la région Paca a dépensé 13,44 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Haute-Normandie représentaient 4,67 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la région Paca est consacrée aux services généraux, avec 88% du budget communication de la Région Paca dédié aux

Les dépenses en communication de la Haute-Normandie

La région Haute-Normandie est la 7ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Haute-NormandieEn 2011, la région Haute-Normandie a dépensé 5,14 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Haute-Normandie représentaient 5,04 euros par foyer fiscal cette année là.

La plus grosse partie du budget communication de la Haute-Normandie est consacrée aux services généraux, avec 77% du budget communication de la Région dédié aux moyens généraux en 2011. Cette année là, la

Les dépenses en communication de la Basse-Normandie

La région Basse-Normandie est la 6ème région de France ayant les plus grosses dépenses en communication.

Les dépenses en communication de la Basse-NormandieEn 2011, la région Basse-Normandie a dépensé 4,76 millions d’euros en frais de communication ( publicité, publications et relation publiques). Les dépenses en communication de la région Basse-Normandie représentaient 5,79 euros par foyer fiscal.

La plus grosse partie du budget communication de la Basse-Normandie est consacrée aux services généraux : 1,9 million d’euros ont été dédiés aux moyens généraux, 147 234 euros ont servi à promouvoir l’action de la

Montant de l’ aide de l’ Etat à Gennevilliers

La ville de Gennevilliers ( Hauts-de-Seine) est la 3ème ville de France la plus aidée par l’ Etat.

Montant de l' aide de l' Etat à GennevilliersLa dotation globale de fonctionnement de la ville de Gennevilliers s’élevait à 29,5 millions d’euros en 2012. Le montant de la dotation globale de fonctionnement de Gennevilliers représentait alors 697,3 euros par habitant, ce qui fait de Gennevilliers la 3ème ville de France la plus aidée par l’ Etat, après Sarcelles et Levallois-Perret ( voir Sarcelles, ville la plus aidée par l’ Etat et Montant de l’ aide de l’ Etat à Levallois-Perret).

Gennevilliers est une ville de 42 233 habitants. Entre 2000 et 2012, la dotation globale de fonctionnement de Gennevilliers a été multipliée par 4. Elle s’élevait

Montant de l’ aide de l’ Etat à Levallois-Perret

Levallois-Perret ( Hauts-de-Seine) est la 2ème ville de France la plus aidée par l’ Etat.

Montant de l' aide de l' Etat à Levallois-PerretLe montant de la dotation globale de fonctionnement dont bénéficie la ville de Levallois-Perret s’élevait à 45,8 millions d’euros en 2012. Entre 2000 et 2012, la dotation globale de fonctionnement de Levallois-Perret a été multipliée par 6, avec notamment une hausse de 438% entre 2003 et 2004.

Levallois-Perret est une ville de 65 174 habitants. La dotation globale de fonctionnement de Levallois-Perret représente 703 euros par habitant, soit la

Sarcelles, ville la plus aidée par l’ Etat

Sarcelles ( Val d’Oise) est la ville de France la plus aidée par l’ Etat, avec la plus importante dotation globale de fonctionnement.

Sarcelles, ville la plus aidée par l' EtatLa dotation globale de fonctionnement par habitant de la ville de Sarcelles est la plus élevée de France ( 724,82 euros par habitant). En 2012, la dotation globale de fonctionnement de Sarcelles s’élevait à 42,8 millions d’euros. Entre 2000 et 2012, la dotation globale de fonctionnement par habitant de Sarcelles a augmenté de 149% ! Sarcelles comptait 59 008 habitants en 2012.

La part de la dotation globale de fonctionnement de Sarcelles dans les

Quelles villes bénéficient des plus importantes dotations de l’ Etat ?

Voici le palmarès des villes les plus aidées par l’ Etat ( communes qui touchent les plus importantes dotations globales de fonctionnement).

Classement des villes les plus financées par l’Etat:

Evolution des impôts locaux à Guingamp de 2008 à 2013

 A Guingamp, les impôts locaux ont augmenté de 20% entre 2008 et 2013.

Voici l’ évolution des taux d’imposition à Guingamp de 2008 à 2013 ( pour une maison située dans le quartier du Roudourou et occupée par un couple sans enfant à charge):

Evolution des impôts locaux à Guingamp de 2008 à 2013

Les élus s’en tiennent à l’augmentation des taux des des impôts locaux qu’ils votent chaque année mais feignent d’ignorer que les bases individuelles sont réévaluées, tous les ans, par la Loi. Il suffit que la base augmente pour que

A Cabourg la taxe foncière est trop élevée

La taxe foncière est beaucoup plus élevée à Cabourg que dans les autres villes de la côte fleurie.

A Cabourg la taxe foncière est trop élevéeA quelques jours de municipales, les candidats sentent le vent tourner et proposent de baisser la taxe foncière à Cabourg, jugée trop élevée.

Ainsi, Dominique Joly, tête de liste « Une femme pour l’amour de Cabourg », a annoncé une baisse du taux de la taxe d’habitation dès cette année. Pascal Sourbé, tête de liste « Couleurs Cabourg », promet quant à lui la baisse des impôts locaux dès 2015.

D’autres candidats annoncent quant à eux la non-augmentation des impôts locaux. Eric Rolland, en charge des finances dans l’équipe de Michel Le Gendre (« Vous+nous, unis pour Cabourg ») annonce qu’ils

A Monptellier, le lourd poids des impôts locaux

D’après un classement publié par RTL, Montpellier est la grande ville de France où l’on paie le plus d’impôts locaux.

Montpellier champion des impôts locauxRTL vient en effet de publier le palmarès des 40 grandes villes où les impôts locaux sont les plus élevés ( taxe d’habitation + taxe foncière). Il ressort de ce classement, basé sur les chiffres du Forum pour la gestion des villes, que Monptellier est la grande ville de France où la fiscalité locale est la plus lourde.

Pour un couple propriétaire de son logement à Montpellier, avec un revenu moyen et 2 enfants, le montant additionné de la taxe d’habitation et de la taxe foncière s’élève

Dimanche allez voter, mais vérifiez la gestion communale avant !

municipales © Regormark

Lundi il sera trop tard ! Plus que quelques heures avant d’aller voter pour le 1er tour des municipales : à nous de nous faire entendre dans les urnes ! Avant d’aller voter, consultez l’Argus des communes pour choisir en connaissance de cause. Faites passer le mot à tous vos contacts!

Allez voter, c’est extrêmement important !

Les médias disent « craindre » une forte abstention aux municipales (comprenez, en plus des abstentionnistes récurrents, des électeurs de gauche déçus par M. Hollande et son gouvernement!). De fait, on pourrait être tenté de se dire « peu

Les maires du Rhône répondent aux questions de CANOL

Comment bien choisir son maire ? L’association CANOL met à disposition des contribuables un outil permettant de bien choisir son maire dans le Rhône.

La situation des finances de l’Etat Français se détériore chaque année. Ce n’est pas CANOL qui le dit, mais les économistes de tous bords. Le niveau d’imposition des contribuables français a atteint un niveau difficilement dépassable,une majorité de citoyens semble aujourd’hui enfin d’accord pour commencer à diminuer les dépenses.

La Cour des Comptes a même insisté pour que les collectivités territoriales y participent. CANOL vous propose donc un moyen pour vous aider à voter utile, en fonction de vos intérêts de contribuables lors des élections municipales.

Les investissements de nos collectivités territoriales ne sont pour la plupart que des investissements de luxe : de plus ils génèrent des déficits d’exploitation et contribuent à augmenter le déficit et la dette de l’Etat français. Laissons

Hausse des dépenses de personnel des collectivités

D’après la Cour des comptes, la hausse des dépenses publiques s’explique principalement par la hausse des dépenses de personnel des collectivités locales.

Hausse des dépenses de personnel des collectivitésLes dépenses publiques ont augmenté de 7,2 milliards d’euros en 2012, soit une hausse de 3% par rapport à 2011, et les collectivités locales représentent plus de 20 % des dépenses publiques. La Cour des comptes estime que cette hausse des dépenses publiques est en partie due à la hausse des dépenses de personnel des collectivités locales ( +3 % par an en moyenne de 2009 à 2012).

La Cour des comptes estime que le développement de l’intercommunalité ne s’est pas traduit par une diminution de personnel dans les communes et «n’a pas été générateur d’économies, bien au

Pétition pour la baisse de la taxe foncière dans le Rhône

Le Conseil Général du Rhône procède actuellement par voie de presse à une mystification pour justifier l’augmentation brutale de la taxe foncière de 20%.

Selon le budget voté que l’association CANOL a examiné, l’argumentation développée repose sur une supercherie consistant à amputer les recettes fiscales autres que la taxe foncière du montant hallucinant de 94 Millions d’euros !

Non seulement cette diminution est surévaluée, mais le Conseil Général fait mine d’oublier que l’excédent budgétaire de 33 M€ dégagé en 2012 est suffisant pour financer l’augmentation 2013 qu’il a anticipé : ce coup de matraque fiscal imposé aux habitant du Rhône est une escroquerie.

ON NOUS MENT !

Nous vous invitons vivement à venir renforcer les actions de l’association CANOL en signant cette pétition, en la faisant signer à votre famille, et en communiquant le présent message à tous vos contacts du Rhône. A l’approche des élections municipales, votre action, si elle est massive, peut véritablement infléchir la position de nos élus.
Pour exiger le retour en 2014 aux taux 2012,

Comparatif des indemnités des maires dans les grandes villes et les petites villes

Les montants des indemnités des maires sont calculés en fonction du nombre d’habitants de la commune et sont fixés selon un barème précis découpé en 8 tranches.

Voici le comparatif des indemnités des maires dans les grandes villes et les petites villes ( cliquer pour agrandir)

Comparatif des indemnités des maires dans les grandes villes et les petites villes

Ainsi, les indemnités d’un maire d’un village de moins de 500 habitants s’élèvent à 646,25 euros bruts par mois. Les indemnités d’un maire d’une