Asprorap. Retrait des recours

Publié le 17 juillet 2009

Fouesnant. L’information essentielle de l’assemblée générale de l’ de riverains de Maner Ker Elo, Asprorap, est le retrait des cinq recours qu’elle avait déposés auprès du administratif de .

billets-impot-impots-locaux-argentPour autant, Asprorap n’a pas prononcé sa dissolution. Le président Daniel Boullonnois et ses amis entendent continuer le combat afin de trouver des solutions alternatives à l’accès aux habitations par le Douric. Autre cheval de bataille: la réduction des impôts locaux du fait de la création de la zone commerciale et le dossier des «nuisances» du magasin d’outillage Weldom, qui ouvre ses portes cette semaine.

Pas une reculade

Daniel Boullonnois ne considère pas les retraits des différents recours comme une reculade. «La suspension partielle du POS fin octobre2008, par le tribunal administratif, montre que nous avions raison sur le fond». Il poursuit: «Nous avons aussi vécu le traitement inadmissible de la décharge ancienne découverte sur la zone du Weldom». Il estime que le rôle de poil à gratter de son association a porté ses fruits, puisque «le nous avait contactés en novembre2008. Et a intégré dans son obligatoire révision du POS des demandes de notre association, afin de se libérer de nouvelles possibles attaques à venir. Nous avions accepté et les garanties de voir le nombre des habitations limité ou encore des protections contre les nuisances ont été intégrées dans le nouveau POS», se félicite-t-il. Enfin l’association, dont les effectifs connaissent une légère baisse après cinq années d’existence, «ne veut pas des quatre nouveaux commerces prévus à Ker Elo. Nous continuons notre bataille de protection contre toutes les nuisances, car nous les découvrons de jour en jour: camions arrivant de nuit, bruits, odeurs,etc.».

source: quimper.letelegramme.com

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , ,
Baisse d'impôtsImpôts locaux

Donnez votre avis !